WTCC : les formules gagnantes de Loeb Events

LoebEvents_WTCCNurburgring73Après ses neuf titres de Champion du monde des rallyes, Sébastien Loeb a décidé de se consacrer au Championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC) depuis début 2014. Loeb Events a logiquement suivi le mouvement en proposant aux fans de suivre le pilote Alsacien sur chacune de ses courses. Avec des déplacements aux quatre coins du monde, dans le cadre d’une compétition en outre très différente du rallye, le challenge s’annonçait difficile à relever pour la toute jeune agence événementielle. Un an et demi après, elle a pourtant parfaitement su trouver ses marques. Séverine Loeb, l’épouse de Séb et directrice de Loeb Events, nous donne la recette de ce succès sur le WTCC.

Séverine, comment avez-vous réussi le tour de force d’attirer du public sur le WTCC ?
A la base, la majorité de nos guests était, il est vrai, fans de rallye avant tout, mais ils avaient la volonté de suivre Sébastien quand il s’est engagé en WTCC. De notre côté, il était très important, justement, d’entretenir cette ambiance « rallye » qu’apprécie notre public. Nous l’avons donc transposée sur les circuits. Lors de chaque opération, nous veillons toujours à garder ce côté convivial, festif qu’il pouvait y avoir à l’époque où Sébastien courrait en rallye.

Comment procédez-vous, concrètement, pour assurer cette ambiance ?
Nos soirées sont constamment orientées vers ce côté fête. Dans notre réceptif, nous dédions un espace à la musique avec, généralement, la présence d’un DJ. Et puis, tout le staff de Loeb Events est composé d’amis de Séb et moi. Il y a donc une ambiance très « soirée entre copains », avec des invités qui, eux aussi, sont considérés comme des copains, d’autant que la plupart sont des fidèles que nous connaissons bien. Voilà, nous formons un grand groupe de copains, en quelque sorte ! L’ambiance est tout de suite plus cool, plus fun.

N’est-il pas difficile de gérer une telle organisation sur les étapes du WTCC, dont la plupart se disputent loin de la France ?
Non. Par exemple, au Qatar l’an passé ou à Marrakech cette année, où nous n’avons pas pu amener notre espace réceptif à cause de l’éloignement, nous avons continué d’organiser notre traditionnelle soirée du samedi soir. Simplement, nous avons emmené nos invités au restaurant. Mais le côté festif était le même. Quant aux autres opérations, nous avons la chance de pouvoir travailler avec Citroën Racing. Nous utilisons leur réceptif si besoin et, l’avantage, c’est que nos guests se retrouvent au milieu de tous les pilotes Citroën Racing, comme intégrés au team. Ils ont la sensation d’être privilégiés.

LoebEvents_WTCCMArrakech17Ce côté « inside », c’est véritablement la marque de fabrique de Loeb Events. Les packages que vous proposez sont principalement axés sur cet aspect ?
Exactement. Sur le WTCC, nous proposons une journée en immersion au sein du team. Pour commencer, nos invités reçoivent un pack de bienvenue, avec une casquette et des goodies. Puis toute la journée, les membres de notre staff les guident pour visiter le paddock, les stands, rencontrer les pilotes du team Citroën Racing. Ensuite, selon les cas, ils suivent les qualifs, puis les courses depuis les tribunes ou dans les stands. Et puis, bien sûr, il y a systématiquement un moment en tête à tête avec Séb, même si son planning s’avère souvent très chargé. Cela permet à tout le monde de repartir avec une photo ou un autographe. Au final, on propose une immersion assez complète.

Des opérations particulières sont-elles prévues d’ici la fin de saison ?
Nous allons, en effet, mettre sur pied une opération spéciale au Qatar. Ce sera la dernière manche de la saison (26-27 novembre) et la course se déroule de nuit. Tout est réuni pour organiser une belle opération là-bas. On ne peut pas en dire plus pour l’instant, mais nos invités vivront de très beaux moments !

Visitez le site LoebEvents.com

Auteur

0 commentaire

Laisser un commentaire