Suède, Etape 3 : « Obligé d’attaquer ! »

« Cette troisième journée du Rallye de Suède a été plutôt bonne. Nous avons été dans le coup et cela nous a permis de reprendre quelques secondes sur le leader. Certes, ce ne sont que quelques secondes et cela ne suffit pas mais nous avons creusé un vrai écart sur nos poursuivants et ça c’est un vrai gros point positif. Sincèrement, je pense que nous avons bien roulé : nous aurions difficilement pu grappiller plus de temps sur l’homme de tête.

« Comme je vous l’ai dit hier, nous avons travaillé sur les réglages et toute l’équipe a bien bossé. Nous étions mieux aujourd’hui, avec une voiture sympa à piloter. Malgré le bon comportement de la DS3 WRC, c’est compliqué de faire de gros écarts en Suède. Le temps que nous avons perdu lors du deuxième jour, nous pouvons difficilement le récupérer. Nous avons passé la journée « à la seconde » avec Sébastien Ogier et sa Polo. Cela montre qu’en partant dans des conditions similaires, nous sommes à la bagarre. On est bel et bien là !

« En prenant le départ du Rallye de Suède, je cherchais un défi et des belles spéciales. C’est le cas. Les spéciales sont superbes, encore plus lors des premiers passages. L’ES1 était très sympa : large, avec de la bonne glace… Être toute en glisse, sur la glace et au milieu de la forêt à cette vitesse, il n’y a qu’ici que l’on peut vivre de telles sensations ! C’est exactement ce que je venais trouver ici. Peu de personnes ont le bonheur de faire ça, j’en suis conscient.

« Être en bataille, en étant obligé d’attaquer, cela me fait apprécier d’autant plus ce rallye. Évidemment, j’aimerais le conclure par une victoire. En rallye, on a coutume de dire que ce n’est jamais fini : je pars donc du principe que c’est jouable. Mais au rythme du tandem Ogier/Polo, à la régulière, ce sera difficile. Nous allons essayer de rester au maximum au contact pour mettre la pression. Demain matin, la première spéciale est longue et il faudra être de suite dans le rythme. Elle aura son importance…

« Je n’oublie pas que les points sont très importants pour Citroën au classement Constructeurs, mais en Suède on ne peut pas se permettre de gérer. Donc nous allons attaquer et nous ferons le bilan demain soir… »

Séb

Auteur

0 commentaire

Laisser un commentaire