Rallye du Chili : « C’est bon d’être dans le match ! »

 

« Bonjour à tous,

 

enfin de retour d’un long voyage en Amérique du Sud avec ce Rallye du Chili ! Et si à l’aller je me suis fait voler toutes mes affaires Red Bull dans la soute de l’avion – merci à Thierry Neuville de m’avoir dépanné avec une casquette qui me donnait un peu un look de rappeur américain ! (rires) -, au retour, on ne m’a pas volé la satisfaction du devoir accompli !

 

Nous revenons avec une belle troisième place après avoir signé quatre meilleurs temps et onze temps dans le ‘top 3’ en seize spéciales. C’était vraiment bon d’être dans le match et de se battre aux avant-postes pour notre premier rallye sur la terre avec la i20 COUPE WRC, après seulement une journée d’essais qui s’était tenue il y a un mois et demi !

 

Je ne vous cache pas que la confiance quant aux perspectives de la course n’était pas au top après le premier passage du shakedown ! Je n’ai pas compris pourquoi nous en prenions autant, même si je n’ai jamais été un ‘pro’ de cet exercice. Au fil des passages, c’était mieux. En fait, je me suis tout de suite senti à l’aise avec la voiture, c’était juste à moi de reprendre le rythme après plus de sept ans sans rouler dans ces conditions …

 

 

Je me sens tellement bien dans la voiture que nous n’avons rien changé entre l’assistance du vendredi midi et l’arrivée ! Et encore, nous avons touché à des détails lors de cette assistance après une première boucle où il fallait simplement retrouver nos sensations avec Danos.

 

Quand nous connaissons la situation, c’était inévitable de perdre du terrain en début de rallye ! Nous découvrions la voiture sur cette surface, les autres sortaient tous ‘chauds’ de l’Argentine. Et puis aussi, et surtout, ce n’est pas n’importe qui en face ! Ce sont les meilleurs pilotes du monde, il ne faut pas l’oublier. Si Thierry, Seb et Ott sont un ton au dessus, les gars derrière méritent largement leurs places aussi en WRC et s’ils n’avaient pas le niveau, ils ne seraient pas là.

 

Je sais que je suis attendu. Que les gens m’attendent. Je suis neuf fois Champion du Monde mais je peux vous garantir qu’à chaque départ c’est quand même loin d’être gagné d’avance de se battre avec le sextuple Champion du Monde actuel ! En tout cas, avec Danos, et malgré notre palmarès et notre expérience, nous sommes super heureux d’avoir pu ‘jouer’ avec eux ce week-end.

 

 

Et la satisfaction est double. Déjà, pour être honnête, cela me rassure de voir que je peux encore être dans le coup et que je sais encore conduire ! Et puis, j’ai assuré mon rôle  d’équipier après la sortie de Thierry et de Nicolas. Nous marquons de gros points pour Hyundai Motorsport et il faut se rappeler que nous sommes là pour ça. Alors, cela fait toujours plaisir quand on parvient à remplir une mission. Nous sommes bien dans cette équipe et nous sommes contents de pouvoir les aider et les remercier avec ce podium.

 

La suite ? Cela devrait se décider dans les prochains jours. Il est clair que nous avons pris beaucoup de plaisir sur la terre avec la voiture. Sur l’asphalte, nous avons encore beaucoup de boulot pour l’adapter à mon pilotage. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant des prochaines courses. Un petit mot également pour vous remercier d’être désormais plus de 300 000 à me suivre sur Instagram !

 

Bon week-end à tous,

Seb. »

 

Auteur Cedric Fray

Sur le même sujet

0 commentaire

Laisser un commentaire