Rallycross de Lettonie (9/12) : « J’en veux plus ! »

 

« Salut à tous,

 

je vous écris depuis Satory et l’usine PSA et aussi avant de commencer à préparer mon week-end à la Montée des Légendes ! Ca va être sympa de retrouver le volant de la Peugeot 208 T16 Pikes Peak et de partager ce moment avec les fans et les membres du Sébastien Loeb Racing. En plus si proche de la maison !

 

Pour ce qui est du bilan de la Lettonie, je me dois d’être satisfait en montant pour la sixième fois en neuf courses sur le podium, en marquant le plus de points derrière Kristoffersson et en nous montrant, avec Peugeot Sport, une nouvelle fois performants sur un tracé atypique.

 

 

Deuxième après les manches qualificatives malgré quelques péripéties en Q2, je remporte ma demi-finale même si le départ a été « chaud bouillant » avec Andreas et Timmy. En dépit d’une Peugeot 208 WRX un peu « touchée », j’ai réussi à faire un beau run. En finale, je fais un bon départ, je suis à la hauteur de Johan jusqu’au premier virage mais je suis à l’extérieur et je ne peux pas faire grand chose. Je sors quatrième et je prends donc le tour joker dès le premier tour. Ensuite, j’ai attaqué pour aller chercher cette troisième place malgré des pneus un peu à l’agonie en fin de course.

 

 

Vous vous doutez bien que j’aimerais gagner davantage ! Clairement, cela commence à me manquer. Et ce qui est d’autant plus frustrant est que nous sentons bien que nous sommes très proche d’y parvenir ! Nous avons la pointe de vitesse et nous avons vraiment trouvé des réglages qui me conviennent. Mais cela ne suffit pas en Rallycross. Cette année, nous sommes trois équipes, avec VW et Audi, regroupées dans un mouchoir de poche en vitesse pure. Une grande partie de la course se joue donc au départ. Et c’est sur ce point que nous pêchons encore un peu. Si tu sors quatrième au premier virage, l’écart qui te sépare du premier est déjà trop important pour réussir à le combler ensuite. C’est frustrant, mais c’est comme ça.

 

 

A nous avec l’équipe de réussir de meilleurs départs avant la fin de saison ! Dès que ce sera le cas, je pense vraiment que j’aurai mes chances. Ceci dit, il ne faut rien enlever à la performance que sont en train de réaliser Johan et son équipe. Il ne fait aucune erreur, il est tout le temps performant. Chapeau à eux simplement. A moi de tenter de faire aussi bien voire mieux sur les prochaines courses !

 

Avant cela, place à une bonne dose de plaisir ce week-end à Gex ! J’espère que l’on pourra se croiser là bas !

 

Seb. »

Auteur Cedric Fray

Sur le même sujet

0 commentaire

Laisser un commentaire