RALLYCROSS DE HÖLJES : DEUXIÈME PODIUM CONSÉCUTIF POUR SÉBASTIEN LOEB !

podium ambiance LOEB Sebastien Team Peugeot-Hansen ambiance portrait during the Swecom WORLD RX Championship of sweden 2017 at HOLJES MOTORSTADION June 30 to july - Photo Paulo Maria / DPPISurnommé le « magic week-end » par les nombreux Scandinaves investis en rallycross, le rendez-vous de Höljes (Suède), théâtre de la septième manche du championnat du monde de la spécialité, est généralement leur chasse gardée. Difficile dès lors de venir jouer les trouble fête. C’est pourtant la performance qu’avait déjà réalisé Sébastien Loeb à pareille époque l’an passé, en annexant la deuxième marche du podium. Il faut dire qu’il coule un peu de sang suédois dans les entrailles de la Peugeot 208 WRX conçue par Peugeot Sport et exploitée par le Team Hansen ! C’est surtout que le pilotage aiguisé du nonuple champion du monde des rallyes reconverti au rallycross, fait merveille sur un tracé, unanimement considéré comme étant le plus technique du calendrier. Sébastien le confirmait en remportant d’emblée la Q1, avant de conclure l’étape des manches qualificatives à un troisième rang prometteur. En demie-finale, il tirait le meilleur parti de sa première ligne extérieure pour finir en deuxième position et accéder à la finale, où il signait une belle troisième place. Soit son troisième podium de la saison, le deuxième consécutif après celui glané à Hell (3e) en Norvège début juin, signe de sa très bonne forme du moment, qui lui permet du même coup d’effectuer un rapproché intéressant au championnat.

 

P-20170702-00245_News

« C’était plutôt un bon week-end, reconnaissait Sébastien. Ce nouveau podium confirme que nous ne lâchons rien ! En finale, Bakkerud ressort du tour joker juste sous mon nez, il n’a pas manqué grand chose pour pouvoir espérer encore mieux. À mesure que le grip en piste augmentait, on s’est en tout cas un peu rapprochés de la référence, à savoir la Volkswagen, même si on est toujours un poil derrière. Mais l’équilibre de ma Peugeot 208 WRX était bon, on a également été efficaces en gestion des stratégies de course, aussi on peut être satisfaits du travail accompli, d’autant que j’ai pour l’occasion grappillé des points au championnat à quelques uns de mes rivaux. Puis j’ai pris beaucoup de plaisir derrière le volant : avec ses virages sinueux, ses autres courbes beaucoup plus rapides, son jump jamais facile à aborder les roues droites, cette piste très rythmée est vraisemblablement la plus belle de l’année ! »

 

La prochaine manche du championnat verra désormais l’Alsacien prendre la direction du Canada (4-6 août), et de son circuit de Trois Rivières, très exigeant en moteur, mais également très intéressant en pilotage. En attendant néanmoins, Sébastien retrouvera le fidèle Daniel Elena pour disputer son deuxième Silk Way Rally, dans les vastes étendues de Russie, du Kazakhstan et de la Chine à bord de la toute nouvelle Lionne de rallye-raid dite 3008 DKR Maxi.

 

P-20170702-00257_News

 

RÉSULTATS :

  1. Johan Kristoffersson (VW Polo GTI)
  2. Andreas Bakkerud (Ford Focus)
  3. Sébastien Loeb (Peugeot 208 WRX)

 

CHAMPIONNAT :

  1. Johan Kristoffersson (VW Polo GTI) 181 pts
  2. Petter Solberg (VW Polo GTI) 150
  3. Mattias Ekström (Audi S1) 143
  4. Sébastien Loeb (Peugeot 208 WRX) 125

 

Auteur Jean-Dominique Muselli

0 commentaire

Laisser un commentaire