Rallycross de Belgique (3/12) : « Une victoire une fois ! »

 

 

« Bonjour à tous !

 

Je vous écris ce petit mot de retour de Belgique où le week-end fût pour le coup une franche réussite ! Il s’est passé beaucoup de choses pendant trois jours avec des conditions changeantes, des grosses bagarres, et une victoire au final qui fait un bien fou. Pour ne rien oublier, on repart ensemble au samedi !

Le bilan de la première journée n’est pas trop mal. Je suis deuxième en Q1 et quatrième en Q2. C’est un bon début de meeting mais ça reste très serré. En Q2, j’aurais pu être devant et finalement je me retrouve derrière. Il y a eu un peu de bagarre mais on termine bien la journée, et ça c’est plutôt une bonne chose en Rallycross. Ce qui est pris n’est plus à prendre. Cependant en étant quatrième de la Q2, ce n’est pas une bonne position pour le dimanche matin. Je me dis que la pluie peut venir tout chambouler.

 

Le lendemain, lors de la Q3, à la sortie du tour ’joker’ d’Ekström, je me retrouve derrière lui. À ce moment là, Solberg revient fort et on se retrouve à trois avec Mattias. Petter se fait pressant donc je commence à fermer les portes et je perds de précieuses secondes. Je termine finalement dixième car les temps sont super serrés. Pour être honnête, je suis déçu.

 

En Q4, je réalise un super départ et je suis en tête devant, plutôt tranquille, il y a un accrochage derrière et finalement on prend un drapeau rouge. Là tu te dis que ça n’a servi à rien. Il faut essayer de recommencer au deuxième départ. Je refais un bon départ mais j’ai Ekström à l’intérieur qui reste devant. Finalement, il ne m’a pas gêné car il allait beaucoup plus vite que moi. Sur le coup je n’ai pas tout compris, je me suis demandé pourquoi il allait si vite ! Je me suis dit que je ne roulais pas si mal et j’ai compris après qu’il roulait avec des pneus ‘pluie’ alors que moi j’étais resté en ‘slick’. Au final, je m’en sors super bien car je fais le deuxième temps de la Q4 en ‘slick’ alors que ce n’était pas le meilleur choix je pense. Ça me permet alors de revenir en première ligne et d’être placé à l’extérieur alors que la ligne intérieure à l’air plus humide. Tout cela a fait que j’ai pris l’avantage lors les départs de la demi et de la finale. Au final, c’était un déroulement parfait !


Pour la demi, c’était vraiment top ! J’ai fait un bon départ, je me retrouve en tête et je ne sais pas trop ce qui se passe derrière mais je pense que c’était un peu le bazar dans le premier virage ! Finalement, je me retrouve loin devant et je fais ma course tranquille. C’est pas souvent que tout se déroule bien comme ça donc c’était plutôt cool !

 

En finale, je pars en première ligne à l’extérieur et je prends un bon départ. Je rentre dans le premier virage et on me tape derrière, même si je ne me rappelle plus exactement ce qu’il s’est passé. Je me retrouve complètement en vrac dans tous les sens mais ça passe et je me retrouve en tête d’entrée de jeu. A partir de là, j’ai attaqué car je ne savais pas trop qui avait effectué le tour joker et qui ne l’avait pas fait. J’avais le champ libre donc j’ai foncé. Finalement, je prends le tour joker au quatrième tour et je me retrouve derrière Mattias Ekström. Je me dis qu’il a dû être plus rapide tout simplement ! Il n’était pas trop loin devant mais je ne pouvais pas l’attaquer puis finalement dans le dernier tour, je le vois rentrer dans le ‘joker’, là je me rends compte que ça va le faire et je passe le drapeau à damier en tête à ma grande surprise ! Cette victoire a un meilleur goût encore car je ne m’y attendais pas !

Au final, c’est toujours sympa de gagner quand les copains sont là et qu’on est un ‘peu’ devant son public. C’est un circuit que j’aime bien en plus ! Les Belges sont plutôt cool et en général ils sont avec moi donc c’est top ! C’est un bon week-end pour toute l’équipe puisque Timmy a pris la troisième place ! Je suis heureux pour les gars qui bossent durs sur ce projet. Gagner dès la troisième course est au delà de nos objectifs initiaux. Je reste au contact de Kristoffersson puisque je repars du plat pays avec 27 points de plus au Championnat et la deuxième place du classement général ! Trois podiums dont une victoire en trois courses, c’est un plan qui se déroule plutôt bien. Pourvu que ça dure !

 

Rendez-vous dans quinze jours à Silverstone !

 

Seb. »

 

 

Auteur Cedric Fray

Sur le même sujet

  • Rallycross de Lettonie (9/12) : « J’en veux plus ! »

    Rallycross de Lettonie (9/12) : « J’en veux plus ! »

      « Salut à tous,   je vous écris depuis Satory et l’usine PSA et aussi avant de commencer à préparer mon week-end à la Montée des Légendes ! Ca va être sympa de retrouver le volant de la Peugeot 208 T16 Pikes Peak et de partager ce moment avec les fans et les membres du Sébastien...

    En savoir +
  • Rallycross de France (8/12) : « Une ambiance incroyable !  »

    Rallycross de France (8/12) : « Une ambiance incroyable ! »

      « Salut à tous,   ça y est, Lohéac est terminé ! Et comment ne pas commencer cette chronique par remercier tout le public présent en Bretagne. Dans ma carrière, j’ai toujours eu la chance d’être beaucoup soutenu et supporté. Mais il faut avouer que Lohéac est un moment à part. L’ambiance qui règne ici pendant...

    En savoir +
  • Rallycross du Canada (7/12) : « Le Rallycross ? Des montagnes russes ! »

    Rallycross du Canada (7/12) : « Le Rallycross ? Des montagnes russes ! »

      « Bonjour à tous,   à peine rentré du Canada et déjà reparti ! J’étais en test hier avec la C3 WRC en vue de l’Espagne, notre troisième rendez-vous en Championnat du Monde des Rallyes cette saison. C’était une bonne journée d’essais sur asphalte avec toute l’équipe Citroën Racing. Honnêtement, c’est toujours aussi bon de retrouver les...

    En savoir +

0 commentaire

Laisser un commentaire