L’équipe

Sébastien Loeb Racing : Le plus haut possible, le plus vite possible !

logoSLR_quadri_fondBlanc

Fin 2011, Sébastien Loeb et Dominique Heintz ont pris la décision de créer le team Sébastien Loeb Racing, Sébastien souhaitant préparer sa carrière post-rallye en continuant à vivre sa passion du sport automobile. C’est la passion et l’ambition qui avaient réunit les deux hommes en 1996 : Dominique avait rencontré Sébastien, alors tout jeune pilote, et l’avait aidé lors de ses débuts en rallye. C’est toujours la passion qui anime les deux hommes au moment de débuter cette nouvelle aventure.

AUTO - VISITE ATELIERS SEBASTIEN LOEB RACING 2012

A l’image du champion qu’est Sébastien Loeb, les objectifs ont rapidement été élevés pour le team qui a effectué un triple programme pour sa première année d’existence en 2012 : Porsche Carrera Cup, Championnat de France GT FFSA et European Le Mans Series. Trois programmes effectués avec une philosophie commune : permettre à la fois à des jeunes pilotes de se révéler et à des gentlemen drivers de vivre à fond leur passion de la compétition et de la partager avec un pilote neuf fois champion du monde des rallyes.

Avec Sébastien Loeb comme Directeur d’Equipe et Dominique Heintz comme Team Principal, le Sébastien Loeb Racing a rapidement joué les premiers rôles. En Porsche Carrera Cup, l’écurie a raflé les trois titres en jeu : classement Général, classement Gentlemen Drivers et classement Equipes. En Championnat de France GT, plusieurs podiums ont permis au team de se classer au troisième rang final. Enfin, en European Le Mans Series, Nicolas Minassian, Stéphane Sarrazin et Nicolas Marroc ont terminé deuxième des 6 Heures du Castellet à bord de la ORECA 03. A l’époque, il s’agissait tout simplement de la première course du Sébastien Loeb Racing.

AUTO - VISITE ATELIERS SEBASTIEN LOEB RACING 2012La bonne dynamique s’est poursuivie en 2013 avec un nouveau titre en Porsche Carrera Cup France, ainsi qu’une place de vice-Champion de France GT signée après trois victoires. La structure alsacienne s’est par ailleurs alignée en FIA GT Series, terminant deuxième du classement Teams, décrochant pas moins de quatre victoires avec Sébastien Loeb au volant.

2014 a marqué une nouvelle étape dans la vie du Sébastien Loeb Racing avec un triple programme : European Le Mans Series avec une ORECA 03 et une victoire aux 4 Heures d’Estoril, Championnat de France GT avec deux Audi R8 LMS ultra et une deuxième position finale, ainsi que la Porsche Carrera Cup France avec six Porsche 911 GT3 Cup et trois places de vice-champion. Mais tous les yeux ont surtout été tournés vers la Sarthe, puisque le team a disputé pour la première fois les mythiques 24 Heures du Mans avec un 4e rang de catégorie, le 8e au général !

En 2015, le Sebastien Loeb Racing franchit un nouveau palier avec l’engagement d’une Citroën C-Elysée en Championnat du Monde des Voitures de Tourisme. Mehdi Bennani termine deuxième du Trophée Yokohama avec sept victoires de catégorie et un podium général au Qatar. Parallèlement à ce nouveau programme, quatre Porsches 911 GT3 Cup ont été engagées en Porsche Carrera Cup France décrochant des titres au classement général et en gentlemen driver.
Du côté du Championnat de France des Circuits, les deux équipages engagés à bord de deux Audi R8 LMS ultra ont terminé la saison aux portes du Top 5 avec trois victoires et six podiums. Grâce à ces résultats, le Sebastien Loeb Racing est monté sur la troisième marche du podium au classement Team.

L’équipe a mis sur pied un copieux et ambitieux programme pour 2016 avec deux Citroën C-Elysée supplémentaires engagées en WTCC et quatre voitures en Porsche Carrera Cup France. Mehdi Bennani, Gregoire Desmoustier et Tom Chilton tenteront de jouer les premiers rôles en Championnat du Mondes des Voitures de Tourisme pour marquer de nombreux points.
Du côté de la Porsche Carrera Cup France, Joffrey De Narda, Florian Latorre, Christophe Lapierre et Roar Lindland comptent bien conserver les titres glanés l’an passé et mener le Sebastien Loeb Racing au plus haut niveau au classement Team.

Parallèlement à cela, l’écurie se lance un nouveau défi en s’engageant dans la discipline de prédilection de ses cofondateurs : le rallye. Suivant son ambition de départ, le Team engagera deux jeunes pilotes en JWRC et WRC2.  Terry Folb rejoint le programme JWRC au volant d’une DS3 R3 Max tandis que Quentin Giordano partira à la conquête du WRC2 avec une 208 T16. L’objectif est clair : marcher sur les traces de Sébastien Loeb !

Site Sébastien Loeb Racing