Monte-Carlo 2019 : « Un bonheur de revenir sur le Monte-Carlo ! »

 

 

« Bonjour à tous,

 

j’espère que vous êtes en forme ! Pour ma part, je vous écris entre deux avions, après la superbe cérémonie du Hall of Fame de la FIA à Paris et avant de décoller pour la Suède et nos premiers tests sur la neige avec Hyundai Motorsport et la i20 Coupe WRC !

 

 

Dès l’arrivée du Monte-Carlo dimanche, j’ai répondu à beaucoup de médias. Trois jours après, un peu plus « à froid », mes sentiments sont toujours les mêmes. Je vais donc faire court car vous avez certainement déjà tout lu …

 

Je pense que la mission pour laquelle Hyundai nous a pris a été remplie en ramenant de gros points au championnat constructeur. De plus, avant le départ, je n’avais aucune idée de ce que cela pourrait donner avec une seule journée d’essais, la découverte d’une nouvelle équipe et de 90% du parcours. La quatrième place n’est donc pas si mal.

 

Cependant, dans la voiture, avec Daniel, nous avons donné de notre personne ! On a vraiment attaqué fort à plusieurs moments et pour être franc, je suis un peu déçu de nos performances. Notamment lors de la dernière étape, sur le sec et lorsqu’on avait tous les mêmes pneus. Dans la voiture, en passant la ligne, on se disait avec Danos, « là ça devrait faire un temps » … et puis, non.

 

 

On va donc devoir analyser avec l’équipe ce qui n’a pas été. Le manque de roulage, à mon avis, n’excuse pas les temps moyens du dimanche notamment. Ce qui est intéressant avec Hyundai est qu’ils ont tout de suite été à notre écoute et je sais déjà que des réunions de travail vont nous permettre d’analyser et de travailler dans le bon sens pour le futur.

 

Je suis clairement un compétiteur et je ne me satisfais pas d’une quatrième place. On va donc travailler et encore travailler pour nous améliorer et aussi certainement adapter la voiture à mon pilotage.

 

Pour en revenir au rallye, je ne me rappelle pas de toutes les éditions auxquelles j’ai participé mais il est certain que 2019 restera comme l’une des plus difficiles. L’état de la route changeait constamment entre la glace, la neige, le sec, l’humide. A mon époque – ça fait un peu vieux de dire ça ! – on ne faisait pas des choix de pneus aussi … étranges ! 3 clous, 3 slicks … Je me rappelle que sur un Monte-Carlo, on sacrifiait des parties pour attaquer fort dans d’autres. Aujourd’hui, ce n’est qu’une histoire de compromis, la ‘caisse’ n’est jamais droite mais au final, c’est payant en performance sur une boucle. Nous en avons fait les frais en faisant des choix plus ‘classiques’ en début de rallye avant de se résigner sur la fin à faire comme ‘les jeunes ’ ! Je ne dis pas ça pour me plaindre, absolument pas, je constate juste que les choses ont changé, évolué et c’est tant mieux. A nous, avec Daniel, de nous adapter !

 

Ce qui n’a pas changé, c’est l’ambiance sur ce rallye. Elle est assez incroyable avec toujours autant de monde. C’est vraiment un rallye à part et je peux vous garantir que cela nous a fait plaisir de revivre ces émotions. Cela nous a rappelé des bons souvenirs !

 

 

Pour finir, il s’agissait de notre première avec Hyundai Motorsport et nous avons été agréablement surpris de leur accueil, de leur façon de travailler et du confort que l’on peut avoir au sein de la structure. Tout est fait pour les pilotes et les copilotes avec une ‘nounou’ pour chacun, un box pour se poser, une salle de briefing au petit déjeuner … J’en parle notamment dans la chronique Red Bull de Seb Keller. L’ambiance y est également très bonne. Tout le monde semble détendu mais très impliqué. Après avoir passé toute notre carrière dans le même ‘groupe’, on appréhendait un peu de changer et nous avons très vite été rassurés !

 

Maintenant, nous sommes concentrés sur le Rallye de Suède et j’ai hâte de découvrir la voiture sur cette surface. Je n’y ai pas mis les roues depuis six ans, cela ne s’annonce pas simple sur le papier. Mais comme au Monte-Carlo, notre objectif sera de ramener des points à Hyundai Motorsport et de prendre du plaisir. Ce rallye peut être le plus beau de la saison si les conditions sont bonnes : des murs de neige, de la glace au sol, du soleil et -15 degrés ! Par contre, ça peut vite devenir l’enfer sans mur de neige, avec de la neige fraiche au sol ou de la terre et un temps gris.

 

Je vous laisse, l’avion va décoller !

 

Seb »

 

Auteur Cedric Fray

Sur le même sujet

3 commentaires

  • bravo a vous deux et continuer a nous faire rêver bon rally pour la suède

  • Merci Sébastien LOEB , je suis toujours ravis de lire tes chroniques tu reste vraiment un pilote exceptionnel avec une conduite que les autres non pas et je suis sur avec quelques réglages de la voiture tu sera et j’en suis certains le plus rapide sans oublié Daniel qui est aussi une clé très importante dans cette construction bonne chance pour la suite je vous suis avec un grand plaisir ! A+

  • Bravo Sébastien et Daniel pour votre prestation en Suède. Vous avez rallié l’arrivée, avec effectivement comme Seb l’explique, du bon, du très bon et du moins bien. L’important c’est d’avancer en apprenant et je ne doute pas que l’adaptation dans la I20 va très bien se faire.. RV maintenant du 29 au 31/03 où vous allez faire taire tous les détracteurs mettant en avant le niveau très relevé, comme si il ne l’était pas durant vos 9 titres de champion. du mponde. Forzaaa Loebissimo !!!! et @ bientôt. Un inconditionnel 8=))

Laisser un commentaire