La Citroën C-Elysée WTCC à la conquête des circuits mondiaux

NEW-WTCC-Racing_view03_-64_Un mois après avoir confirmé son engagement au Championnat du Monde des Voitures de Tourisme à partir de la saison 2014, Citroën révèle le modèle qui sera utilisé sur les circuits par Sébastien Loeb. La Citroën C-Elysée WTCC sera le tout premier véhicule conçu selon la nouvelle réglementation en préparation par la FIA pour la discipline l’an prochain.

Le 26 septembre dernier, lors de l’ouverture du Mondial de l’Automobile de Paris, Frédéric Banzet, Yves Matton et Sébastien Loeb annonçaient l’éventualité d’une implication de Citroën en Championnat du Monde des Voitures de Tourisme. Quelques minutes plus tôt, la C-Elysée venait d’être dévoilée pour la première fois face aux objectifs des médias. Dix mois plus tard, ces deux évènements se rejoignent à nouveau avec la révélation des premières images de la Citroën C-Elysée WTCC !

Bénéficiant du meilleur savoir-faire de la Marque en termes de style, de mise au point et de qualité, la Citroën C-Elysée est une berline du segment C qui s’adresse en priorité aux marchés internationaux à forte croissance tels que l’Amérique Latine, le bassin méditerranéen, la Chine ou la Russie. Plébiscitée par les clients, la Citroën C-Elysée dépasse déjà de plus 30% son objectif de ventes initial avec près de 30000 commandes enregistrées.

« Le choix de la C-Elysée comme modèle de base pour construire notre voiture de WTCC illustre très concrètement notre volonté d’utiliser la compétition comme soutien actif à notre développement commercial », souligne Frédéric Banzet, Directeur général de Citroën. « Avec des manches en Amérique Latine, au Maroc, en Chine ou en Russie, le calendrier du WTCC est véritablement mondial et cela sera un vrai atout de faire courir une C-Elysée, vecteur clé de notre croissance devant des publics passionnés de sport automobile. »

NEW-WTCC-Racing_view66_« D’un point de vue strictement technique, le choix d’une carrosserie tri-corps était idéal sur le plan de l’aérodynamique. Par conséquent, le choix de la C-Elysée nous convient parfaitement », ajoute Xavier Mestelan-Pinon, Directeur technique de Citroën Racing. « Au-delà de cet aspect, nous avons pu implanter les différents composants assez facilement. Dans la mesure où il s’agit de notre première voiture de circuit, nous devons sans cesse nous poser des questions sur la pertinence de nos choix, mais c’est ce qui rend le challenge particulièrement excitant. »

Posée au ras du bitume sur ses roues de 18 pouces, la C-Elysée WTCC est, en un mot, impressionnante. Intégrant une lame aérodynamique, le bouclier souligne la grille de calandre au double chevron proéminent. Élargies à l’avant comme à l’arrière, les ailes contribuent au caractère résolument sportif de la carrosserie. À l’arrière, l’imposant aileron achève de coller la voiture à la piste.

Sous le capot, la Citroën C-Elysée WTCC est motorisée par le même bloc 1.6 turbo à injection directe que la DS3 WRC. Avec une bride de suralimentation plus généreuse, la puissance avoisine désormais les 380 ch. La transmission s’effectue sur les seules roues avant via une boîte de vitesses séquentielle à six rapports.

Après avoir fait ses premiers tours de roues il y a quelques jours, la Citroën C-Elysée WTCC entame un programme d’essais de développement. La voiture fera sa première apparition publique dans le cadre de l’International Motor Show de Francfort (12-22 septembre).

FICHE TECHNIQUE C-Elysée WTCC

CHÂSSIS
Structure Coque renforcée par arceau multipoints soudé
Carrosserie Acier et composite

MOTEUR
Type Citroën Racing – 1.6 turbo à injection directe
Alésage x course 82×75,5 mm
Cylindrée 1598 cm3
Puissance maxi 380 ch à 6000 tr/mn
Couple maxi 400 N.m à 4500 tr/mn
Puissance au litre 237,8 ch/L
Distribution Double arbre à cames en tête
4 soupapes par cylindre
Alimentation Injection directe pilotée par boîtier Magneti Marelli

EMBRAYAGE
Type Bi disque carbone

TRANSMISSION
Type Traction Avant
Boîte de vitesses Séquentielle à six rapports Sadev – Commande mécanique
Différentiels Mécanique autobloquant

FREINS
Avant Disques ventilés 380 mm, étriers 4 pistons
Arrière Disques ventilés 300 mm, étriers 2 pistons
Répartition Réglable de l’habitacle

SUSPENSIONS
Type McPherson Av et Ar
Amortisseurs Réglables

DIRECTION
Type Assistée hydraulique

ROUES
Dimension Jantes 10×18’’ – Pneus Yokohama Ø 660 x 275

DIMENSIONS, POIDS ET CAPACITÉS
Longueur / largeur 4577 mm / 1950 mm
Empattement 2700 mm
Voies 1750 mm (avant et arrière)
Réservoir 50 litres
Poids 1100 kg minimum avec pilote (règlement)

Auteur

11 commentaires

  • Superbe auto, il manque le deuxième pilote pour épauler Sébastien LOEB. Yvan MULLER serait idéal pour composer une équipe 100% française à l’attaque du WTCC 2014.Bravo à l’équipe CITROËN RACING pour son travail en peu de temps.

  • Bonne chance et courage pour les essais et la mise au point

  • Superbe auto, manque le deuxième pilote pour épauler Sébastien LOEB. Yvan MULLER serait un choix idéal pour avoir une équipe 100% française à l’attaque du WTCC 2014. Bravo à l’équipe CITROËN RACING d’avoir sorti l’auto en si peu de temps.

  • un grand « fan » de toi, partout où tu passes tu gagnes, dernièrement la « pikes spakes » en explosant le chrono

  • J’aimerai bien la conduire un peu…

  • Sebastien Loeb,le Français le plus titré de tous les temps! Connaissant sa valeur,ce nouveau challenge en WTCC ne devrait pas lui poser (trop) de problèmes.Bravo Champion !

  • ça va dépoter avec muller ! duo de rêves pour citroen, bonne chance à toi seb.

  • continue à nous faire rêver, champion hors catégorie

  • Je te souhaite seb de reussir de grande chose dans cette nouvelle categorie . Meme si avec les tarquini, huff et surtout ton nouveau coequipier Yvan Muller les choses
    ne vont pas etre aiser.

  • elle est sublime ! aucun doute qu’avec cette machine il nous fasse des merveilles.

  • Déjà 13 titres de champion du monde pour Seb et Yvan!
    Sacrée saison en perspective!

Laisser un commentaire