DAKAR 2018 : LOEB COUPÉ DANS SON ÉLAN

Classé 2ème l’an passé à 5min des vainqueurs, le duo Sébastien Loeb et Daniel Elena a abordé ce Dakar 2018 avec l’objectif légitime de gagner. Les 2 hommes ont effectué un très beau début de rallye, malgré un parcours péruvien composé de dunes et de hors-pistes, pas vraiment à leur avantage. Ils ont remporté avec brio l’étape 4, l’une des plus difficiles du Dakar moderne en Amérique du Sud. Malheureusement, alors qu’ils étaient 2èmes au classement général, ils ont été contraints à l’abandon au cours de l’étape 5, entre San Juan de Marcona et Arequipa (Pérou). Leur PEUGEOT 3008DKR Maxi est tombée dans un trou de sable meuble, alors qu’ils évitaient un concurrent tanké. Sous l’effet du choc, Daniel Elena a été victime d’une fissuration du coccyx, et il lui était dès lors impossible de poursuivre la course.

« Notre début d’étape a été très compliqué, déclare Sébastien Loeb. Nous nous sommes ensablés rapidement une 1ère fois. Le sable était extrêmement mou et la voiture ne montait pas les dunes. Les traces des concurrents qui nous ont doublés entre temps nous ont aidées par la suite. Nous sommes revenus sur un concurrent bloqué sur une crête. Pour ne pas être obligé de s’arrêter dans la montée, j’ai choisi l’option de le contourner par la droite. Il y avait un trou derrière la crête que nous n’avions pas vu. Nous avons tapé fort. Il n’y avait rien à faire si ce n’est attendre le camion qui nous a sorti en quelques minutes. Daniel a eu très mal suite au choc. Nous avons  fini la spéciale au ralenti pour ne pas aggraver son état. Au vu de la blessure de Daniel, nous n’avons pas d’autres solutions que d’abandonner. »

Auteur Jean-Dominique Muselli

1 commentaire

  • Quel bonheur de suivre sur internet ce que mon idole réussit à faire au rallye du mexique…Je ne suis pas surpris mais n’en fait pas de trop Seb ,ton talent fera le reste …Tu es fantastique et je prie que tu sois à l’arrivée dans le top 3…Allez SEB !!!.

Laisser un commentaire